Entrées par Marie-Hélène Guérin

Presse 13 décembre : Cap au pire, Maîtres anciens, Le Malade imaginaire

1. Denis Lavant, interprète inouï de Cap au pire, oeuvre exigeante de Samuel Beckett : – « Jacques Osinski fait de ce texte aride la matière d’une représentation qui relève de la performance, exécutée par un comédien et passeur de texte hors pair, Denis Lavant. L’écriture est aride, dense, au scalpel. L’exercice est radical, hypnotique, de […]

Merci d’être passée : un double portrait tout en demi-teintes

Une belle femme un peu lasse, élégante prof d’histoire de l’art et peintre – sa palette est accrochée au mur ; une jeune étudiante en lettres, au langage curieusement apprêté, le genre qui peut répondre « certes » sans la moindre once d’ironie. La première, Hortense, est la femme du professeur de chant, la seconde, Axelle, l’élève. L’une […]

Intra Muros : trois murs et la liberté

Pour étrenner les planches de la salle flambant neuve du Théâtre 13 / Jardin, Colette Nucci, directrice du lieu, attachée à promouvoir la création actuelle et le travail des compagnies indépendantes, avait choisi de confier le spectacle d’ouverture à Alexis Michalik, familier de cette salle qui l’a accueilli avec plusieurs de ses créations au fil […]

Swann s’inclina poliment : vie et mort d’un amour

La soirée de Madame Verdurin n’attendait que nous pour battre son plein. Les convives habituels sont déjà là, le peintre Elstir, artiste et drôle, si drôle ! à qui Madame Verdurin requiert à intervalles réguliers une des ses plaisanteries si amusantes ! ; Odette de Crécy, pas tout à fait une cocotte, celle à qui […]

Le Pas de Bême, un petit pas de côté en direction de la liberté

Bême est un adolescent studieux et agréable qui, bien que tout à fait intégré et adapté à son environnement, rend des feuilles blanches à la fin de chaque devoir sur table. Bême prend alors la figure de celui qui refuse d’obéir, sans agressivité, avec même une certaine douceur, à l’instar du Bartleby d’Herman Melville qui […]

Revue de presse 27 septembre : Au but, Indociles, Trahisons… et Le 13e Art

1. Dominique Valadié, impressionnante dans Au but, noire comédie de Thomas Berhnard, au Poche-Montparnasse : – « Une pièce aussi puissante que dérangeante. Dominique Valadié incarne d’une manière hallucinante toutes les nuances perpétuellement changeantes du «personnage». Valadié, c’est une comédienne absolue, unique, d’une finesse, d’une profondeur vertigineuse. Elle raconte à sa fille, Léna Bréban, qui, elle aussi, […]