Confinés dans… Ma Chambre froide

Nous voici déconfinés mais les salles de théâtre ne sont pas encore prêtes à nous ouvrir à nouveau leurs portes… Alors pour combler le manque, pour réveiller les envies, pour glaner quelques moments de plaisirs théâtraux, je me fais le relais d’un cadeau offert par Théâtre contemporain.net, à consommer sans modération et promptement (je crois que le lien échoit le 20 mai) : la captation intégrale de Ma Chambre froide.
Le spectacle est antérieur à PianoPanier, nous n’en avons donc pas fait la critique, mais ici nous aimons le travail de Joël Pommerat (lire : Pinocchio et Cendrillon), et ce que nous aimons, nous aimons le partager !
Acteurs impeccables et délectables, mise en scène virtuose, maîtrisée et poétique, scénographie envoûtante, plongée vertigineuse autant qu’intimiste dans les méandres du monde du travail, jeu de miroir (diffracté) du théâtre dans le théâtre… vous allez bien trouver deux-trois bonnes raisons d’y jeter un oeil !
 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *