Interview de Johanna Nizard

Interview de Johanna Nizard du 7 octobre 2016
Au sujet de son Seule en scène Une légère blessure – création novembre 2016 au Théâtre du Rond-Point

« Quand on se retrouve seule avec des mots de Laurent Mauvignier, il vaut mieux être un super sportif. Et ne pas avoir peur… »

Johanna Nizard qui a débuté la saison salle Renaud-Barrault du Rond-Point dans Fumiers, mis en scène par Thomas Blanchard fait un grand écart : elle revient dans la petite salle Topor, avec un Seule en scène que Laurent Mauvignier a écrit pour elle. Un texte sorti d’un trait, en une heure et demie, « comme un jet ». Il raconte qu’il  entendait la voix de Johanna pendant qu’il écrivait – cette voix repérable entre toutes, si singulière, incomparable, inoubliable…

Travailler avec des auteurs vivants est au cœur du choix de Johanna de faire ce métier-là : Rémi de Vos (Sextett, Projection privée, Trois ruptures), Marion Aubert (Saga des habitants du Val de Moldavie, Dans le ventre du loup), aujourd’hui Laurent Mauvignier…
Johanna est également associée à des projets au cinéma ou à la télévision. Elle-même a d’ailleurs réalisé, en 2001, un court-métrage intitulé Loin d’eux, d’après le premier roman d’un certain… Laurent Mauvignier.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *