Alma Mahler, Petit Montparnasse, Marc Delaruelle, Georges Werler, Pianopanier, Geneviève Casile

L’Art pour survivre, avec Alma Mahler

Auteur, metteur en scène et comédiens se sont ligués pour « faire revivre » la truculente Alma Mahler. Cette femme fascinante que ses amis avaient surnommée « la veuve des Quat’zArts », rédige au soir de sa vie ses mémoires. Elle revient sur les moments forts vécus avec Klimt, Mahler, Kokoschka, Gropius, Werfel… L’admiration, l’amour, les scènes orageuses, les épreuves, les deuils, la frustration sont évoqués avec réalisme et humour. Très vite, nous tombons sous le charme de cette femme qui fit de « la survie un art », qui aurait voulu être la première femme à composer un opéra, et nous a laissé quelques Lieder.

Alma Mahler, Petit Montparnasse, Marc Delaruelle, Georges Werler, Pianopanier, Geneviève Casile
@ Jean-Paul Stey

« Il aimait ma musique, il aimait mon talent. Il était persuadé, comme moi, que je serais la première femme à écrire un grand opéra ».

Geneviève Casile, très émouvante, nous offre une prestation de haut vol. Julie Judd, en Alma jeune, est convaincante et Stéphane Valensi alterne avec aisance les rôles de l’éditeur américain et des hommes géniaux qu’Alma a aimés, épousés,trompés, quittés, perdus…

Aller à la découverte de ce spectacle à la scénographie très réussie, c’est retrouver, dans la Vienne de la Belle Epoque et au contact d’Alma, la vie intellectuelle et artistique si intense et si chère à Stefan Zweig…

ALMA MAHLER ETERNELLE AMOUREUSE
Á l’affiche du Théâtre du Petit Montparnasse – du 18 janvier au 30 mai 2017 (mardi au samedi 19h, dimanche 17h30)
Une pièce de Marc Delaruelle
Mise en scène : Georges Werler
Avec : Geneviève Casile, Julie Judd et Stéphane Valensi

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *