Interview de Didier Long

Interview de Didier Long – 26 janvier 2017
Au sujet de son spectacle Rimbaud-Verlaine au Théâtre de Poche-Montparnasse

« J’ai arrêté de jouer à partir du moment où ma carrière de metteur en scène s’est emballée. »

Un quart de siècle qu’il n’était pas remonté sur une scène de théâtre. Non pas qu’il se fut éloigné du monde du spectacle vivant, bien au contraire, mais il avait privilégié le rôle du metteur en scène, comme en témoigne son CV plutôt… prolifique !

Et puis, Christopher Hampton -avec qui il avait déjà travaillé- lui a donné les droits d’adapter sa pièce Rimbaud/Verlaine – Eclipse totale. « Je n’arrivais pas à distribuer les rôles, et je me suis rendu compte que la raison principale est que j’avais très envie de jouer cette pîèce  ! ». Il est donc tous les soirs sur les planches, dans la petite salle du Théâtre de Poche-Montparnasse. Et ses journées, il les passe dans un autre théâtre, celui de l’Atelier, dont il a repris les rênes en 2015.

Qu’est-ce qui fait courir Didier Long ? Qu’est-ce qui rend ses journées extensibles ? Une passion considérable, inouïe, communicative, quasi contagieuse… Rencontre avec un mordu de théâtre qui nous en parle si bien !

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *