Interview de Nâzim Boudjenah

Interview de Nâzim Boudjenah, pensionnaire de la Comédie-Française – 4 mars 2017

« Pour moi, les choses ni ne commencent ni ne finissent… »

Nâzim Boudjenah explique ne rien prévoir et ne jamais fonctionner à l’envie : les choses « lui tombent dessus », tout le temps, toujours. Ainsi, le spectacle Intérieur qu’il a récemment mis en scène au Studio-Théâtre de la Comédie-Française était en lui bien avant qu’il ne commence à travailler sur sa création.

« J’ai sans arrêt des images, des sortes de bulles qui apparaissent dans mon esprit ». C’est sans doute l’une de ces bulles qui, après s’être déposée, a pris la forme d’un spectacle d’une beauté et d’une poésie saisissantes.

Effectivement, ce qu’il a créé à partir du texte de Maurice Maeterlinck restera dans la mémoire de tous les spectateurs qui ont assisté à la pièce. Un peu à l’image d’un tableau qu’on garde dans un coin de son cerveau…

Reste à attendre d’autres bulles, d’autres émotions, d’autres tableaux… signés Nâzim Boudjenah !

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *