Le Récit d'un homme inconnu - Tchekov - Vassiliev - photo Jean-Louis Fernandez

« Le Récit d’un homme inconnu » ou la puissance théâtrale

Créée au Théâtre National de Strasbourg, la MC 93 a reçu la mise en scène de cette nouvelle de Tchekhov, « Le Récit d’un homme inconnu » avec trois acteurs hors pair, Valérie Dréville, Stanislas Nordey et Sava Lolov. Zinaïda a quitté son mari pour s’installer chez George Orlov sous l’observation silencieuse de Stepan, un ancien officier servant désormais la révolution introduit chez ce dernier pour tuer son père.
 
D’emblée, le grand maître russe nous plonge dans cette atmosphère particulière propre à Tchekhov où les mots transcendent les acteurs pour en dégager la puissance du désir humain et les ambivalences de l’âme.
Atmosphère pour le moins étrange introduite par Valérie Dréville dans sa danse d’ouverture en mouvements saccadés, traduisant à la fois la joie immense d’aimer, et annonçant peut-être déjà les secousses et les irrégularités des sentiments, la déception, l’angoisse.
 

Le Récit d'un homme inconnu - Tchekov - Vassiliev - photo Jean-Louis Fernandez

Ce qui est remarquable, c’est le travail qu’ont fait les acteurs sur leur déclamation si typique de l’exploration de Vassiliev. Si elle peut paraitre parfois surprenante et entrecoupée, elle révèle avec verve la sève de l’écriture. Cela ne va pas sans rappeler le travail de diction de Médée-Matériau.

Tout au long de la pièce, les personnages ne cessent de se servir des thés brûlants. Les différents services défilent. Gestes anodins de servir du thé, et de le boire. Partage d’un moment intime, convivial ou mondain. Thé qui sera ensuite recraché à répétition par le personnage de Zinaida. Symbole fort d’une norme, d’une habitude, d’un quotidien qui bien souvent cache ou l’inertie et l’indifférence de certains personnages (celle d’Orlov par exemple) ou les prises dans le filet de l’amour.
 
Chef d’œuvre à voir absolument !
 

LE RÉCIT D’UN HOMME INCONNU
De Tchekhov
Mise en scène Anatoli Vassiliev
Avec Valérie Dréville, Stanislas Nordey, Sava Lolov
et Romane Rassendren
En tournée : 12 au 20 avril au Théâtre National de Bretagne (Rennes)

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *