Les Crapauds fous, théâtre des Béliers parisiens, critique Pianopanier

Les Crapauds fous aux Béliers

« Une Grenouille vit un Bœuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle qui n’était pas grosse en tout comme un œuf » ….

Ah non non, pardon, ce n’est pas ça. Si la grenouille de La Fontaine était bien folle et inconsciente de vouloir se faire aussi grosse qu’un boeuf, il n’en va pas de même des crapauds fous. Euh… des crapauds… fous ?

Le crapaud fou, eh bien, c’est ce batracien un peu perdu qui ne suit pas ses semblables lors de la migration reproductive. Il s’en va s’égarer, pour bien souvent ne jamais revenir à sa mare d’origine, ne trouvant pas de conjoint, il meurt… Mais quand tous ses congénères, dans leur migration de masse, se heurtent à un obstacle et périssent, la survie de l’espèce ne tient finalement qu’à ces quelques crapauds fous qui réussissent – crapin, crapan- à trouver de nouveaux chemins vers de nouvelles mares.

Les Crapauds fous, théâtre des Béliers parisiens, critique Pianopanier

Pologne 1940, Mélodie Mourey nous raconte l’histoire vraie de deux jeunes crapauds fous, les médecins polonais Eugene Lazowski et Stanisław Matulewicz qui décident d’injecter le vaccin contre le typhus aux habitants juifs du village de Rozwadów. La plan est de les rendre ainsi inapprochables des nazis et de leur éviter la déportation.
New York 1990, la petite fille d’Eugène va à la rencontre de Stanislaw pour qu’il lui raconte ce qu’il s’est précisément passé pendant la guerre.

La pièce jongle entre passé-présent au travers d’une foultitude de personnages hauts en couleur, le rythme et les rebondissements ne manquent pas, malgré le jeu parfois inégal des acteurs. Au final, on est emporté dans le tourbillon de cette épopée, et heureux de découvrir une petite histoire qui a façonné la grande et marqué les esprits.

Moralité : audace et fantaisie pour une folie salvatrice. Soyons fous !

Au Théâtre des Béliers parisiens jusqu’au 4 novembre 2018
Texte et mise en scène Mélodie Mourey
Avec (en alternance) : Benjamin Arba, Merryl Beaudonnet, Charlotte Bigeard, Constance Carrelet, Hélie Chomiac, Gaël Cottat, Rémi Couturier, Charlie Fargialla, Tadrina Hocking, Frédéric Imberty, Damien Jouillerot, Blaise Le Boulanger, Claire-Lise Lecerf, Christian Pelissier

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *