Interview de Victoire du Bois

Interview de Victoire du Bois – 11 novembre 2015

 

Rencontre avec une toute jeune comédienne dont on n’a pas fini d’entendre parler…

Douceur des traits et du propos, allure juvénile. Et puis une sorte de gravité, de sagesse, de grande maturité. Est-ce lié à son dernier rôle, celui de Sacha dans la mise en scène d’Ivanov par Luc Bondy ? Elle a rencontré ce metteur en scène dans des circonstances particulières. Elle faisait partie des comédiens qui devaient jouer dans « Comme il vous plaira » – le dernier spectacle de Patrice Chéreau. Ces comédiens « orphelins » auxquels Luc Bondy a proposé de monter Tartuffe – un spectacle qui sera repris début 2016.

Mais c’est bien le rôle de Sacha qui a « fait grandir » Victoire. Un rôle rencontré à point nommé. Un de ces rôles qui bouleversent une carrière. Il s’est quasiment imposé à elle, tant les correspondances avec sa vie sont nombreuses et évidentes. Elle évoque avec un plaisir non dissimulé cette aventure partagée avec une troupe aussi talentueuse que variée. Profondément touchée par l’inépuisable univers de Tchekhov, elle a soulevé avec lui des questions aussi essentielles que les solitudes, les tricheries, les contradictions de l’être humain…

Lorsque l’on interroge Victoire sur la suite, elle ne semble pas attendre de projets précis, elle n’exprime aucune envie particulière. Le luxe de l’acteur, selon elle, c’est justement de ne pas savoir ce qui va se passer, de rester très fortement ancré dans le présent. Il y a fort à parier que la succession de ces différents « présents » construira une carrière aussi lumineuse que la Sacha qui nous l’a révélée…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *