Entrées par Isabelle Buisson

Gainsbourg sans fard 

SSi vous aimez Gainsbourg, il faut impérativement voir ce spectacle. Il débute avec quelques notes de Miles Davis. L’ambiance est au roman noir, lumière écrasante, fauteuil en skaï, verre de Bourbon étincelant, clopes allumées à répétition, fumée qui nous entraîne dans la nuit des cabarets parisiens. Au fond du plateau, un vidéoprojecteur sur lequel sont […]

« Venez… on s’arrête là ! »

Ce n’est pas parce qu’il fait froid qu’il faudrait arrêter de sortir. Et « Nouveau(s) genre(s) » est un bon moyen de se divertir et de s’interroger.  » Nouveau(x) Genre(s)  » met en scène une suite de séances de psychanalyse, très courtes, à la manière de Lacan, d’une femme, Caroline de Diesbach, ordonnées par thèmes cristallisant les […]

 Night and Day : pailleté et étincelant

Dorothy Parker était une femme de lettres, nouvelliste, poétesse et scénariste des plus grands (Hitchcock, Preminger) qui mena à New-York, pendant les années folles, une vie dissolue dans l’alcool, de soirées mondaines en corbeilles de théâtre. Elle écrivit des critiques théâtrales mordantes et jubilatoires. Elle fut sympathisante communiste et se retrouva sur la liste noire […]

Olivier Marchal en olibrius

Alors voilà, entrer au Déjazet, seul théâtre rescapé du « boulevard du crime », c’est tout un programme. Des couloirs, des escaliers dans tous les sens, des tapis rouges, des parquets qui grincent, des portes capitonnées, une très belle salle avec balcons et corbeille et des fresques au plafond et aux murs d’Honoré Daumier. Déjà, on se […]

Encore aujourd’hui

Vous avez envie de savoir comment ça se passe aujourd’hui à Moscou et dans le Caucase. Comment ça se passe aujourd’hui et depuis la fin des années 80, fin du communisme et début de la Perestroïka ? Allez voir cette pièce en deux tableaux, dont Stéphanie Loïk a tiré une polyphonie subtile et efficace, d’après […]

Terrible

Alors bien sûr, en première ligne, l’auteur (Jean-Claude Grumberg) nous parle du racisme ordinaire, terrible, de la bêtise humaine, mais en profondeur, l’auteur nous parle d’une forme encore plus pernicieuse de totalitarisme, celle du noyau familial, de la cruauté et de la terreur qui se passe au sein des familles. Le metteur en scène (Jean-Louis […]

Une corde qui grince et la mort passe

Au terme d’un concert classique, un fan un peu envahissant (Christophe Malavoy) rend visite dans sa loge à un chef d’orchestre de renom (Tom Novembre). Au fil de ses irruptions dans l’intimité physique et mentale du chef d’orchestre, une sensation de malaise et d’absurde s’installe. Irruptions et promiscuité qui pourraient être la métaphore d’autres irruptions […]

Alice psychédélique

Alice (Corinne Fischer) se tient au milieu du petit plateau du théâtre de la Girandole, sur un drap blanc étalé au sol. Elle est soit assise sur une chaise d’écolier soit debout, plutôt statique, avec quelques mouvements de mains, de pieds et beaucoup d’expressivité du visage. Derrière elle sont tendues trois voiles d’hivernage, comme le […]

Abasourdissement poétique, emporté par le rythme des mots

Sombre Rivière va vous couper le souffle avec son rythme et son énergie effrénés. La pièce est faite d’une succession de scènes, sans fondus enchaînés, où la parole galope comme des chevaux déchaînés, qui seront les montures symboliques de l’auteur tout au long du spectacle. L’ensemble est d’une beauté pleine de poésie et d’élégance, où les […]